Participer à la Tomatina


tomatina2

Comme chaque été depuis 72 ans, Buñol a vu s’affronter des gens à grands coups de tomates, mercredi 30 août. Quelque 2 000 personnes du monde entier, dont nombre de jeunes touristes, se sont réunies dans cette ville de la province de Valence (est de l’Espagne) pour participer à la fameuse « Tomatina ». Pendant une heure, les participants, pour la plupart vêtus d’un simple maillot de bain et de lunettes de natation, se sont envoyé des tomates à la figure, se vautrant dans une épaisse couche de pulpe rouge. Les autorités de la commune espagnole avaient tout préparé la veille. Des camions avaient livré près de 160 tonnes de « munitions » aux participants. La première « Tomatina », un évènement hautement touristique pour la région, a eu lieu en 1945. Selon l’explication la plus courante de l’origine de cette tradition, cette année-là, la fête du village aurait dégénéré en bousculade puis en bataille de tomates volées sur l’étal d’un marchand de fruits et légumes. La participation à la « Tomatina », déclarée d’intérêt touristique national depuis 2002, coûte 10 euros minimum pour les touristes, mais est gratuite pour les habitants de Buñol.